.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



La fabrication de greffons bientôt automatisée
 
Le 20-08-2019

La toute première machine permettant la production automatisée de greffons cultivés à partir de la peau du patient devrait bientôt voir le jour. Baptisé denovoCast, le projet du CSEM et de Curtis AG a reçu le soutien d’Innosuisse pour un montant de plus de 800'000 francs

Des greffes de peau sur-mesure, ce sera bientôt possible. Le Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM) et la startup zurichoise Cutiss AG ont annoncé lundi bénéficier d’un soutien à hauteur de 826'000 francs de l’Agence fédérale de promotion de l’innovation Innosuisse. Cette somme leur permettra de développer la toute première machine permettant la production automatisée de greffons cultivés à partir de la peau du patient.

D’une durée de 18 mois, ce projet a pour ambition d’automatiser la fabrication, aujourd'hui manuelle, de greffons à partir d’échantillons de peau saine de la taille d’un timbre-poste. « Le principal défi sera de conjuguer production à grande échelle, rentabilité commerciale et rapidité car les grands brûlés ont besoin très vite d’une greffe», explique Vincent Revol, qui dirige l'équipe du CSEM travaillant sur le projet denovoCast.

Une telle innovation permettrait de venir en aide aux quelque 50 millions de personnes qui ont besoin d‘une greffe de peau en raison de brûlures graves ou d’autres lésions cutanées chaque année.

RTN

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved