Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Sensirion présente des perspectives et une valorisation élevées
 
Le 13-03-2018

Capteurs. Cette entreprise connait une forte croissance depuis sa création. Valorisation probable entre 438 et 545 millions de francs.

Le monde des PME en Suisse comprend des perles. Sensirion en est une. Cette entreprise, qui résulte d’une spin-off de l’EPFZ en 1998, a enregistré un taux de croissance annuel de 20% de son chiffre d’affaires de 2007 à 2017, parallèlement à une marge brute stable et supérieure à 50%.

Sensirion entend bien rester sur une telle tendance, en continuant à être leader dans l’innovation et la miniaturisation en matière de capteurs relatifs à l’environnement (humidité & température, gaz, dioxyde de carbone, qualité de l’air, etc.) et aux flux (gaz naturels, pression différentielle, flux liquides, etc.), qui recouvrent quatre segments d’affaires : automobile, médical, industrie et consommation (IoT, etc.).

Cette entreprise s'avère focalisée, contrairement à d’autres concurrents comme les grands groupes de semi-conducteurs et conglomérats industriels. Sa culture d’entreprise est forte avec un faible taux de rotation du personnel, selon Marc von Waldkirch, CEO de Sensirion. Elle maîtrise l’ensemble de la chaîne d’offre : développement du design et des processus, expertise en termes de calibrage et expertise en termes d’applications.

L’entreprise, qui a son siège à Staefa, fabrique quotidiennement près de 350.000 capteurs et en a vendu plus de 500 millions à ce jour au total dans le monde. Sensirion a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 148 millions de francs et réalisé un revenu brut d’exploitation (EBITDA) ajusté de 26 millions, soit une marge EBITDA de 18%. Sensirion prévoit une croissance de 15% à 18% de son chiffre d’affaires en 2018 et une marge EBITDA ajustée de 15% à 16%. Les objectifs à moyen terme, à cet égard, sont une croissance annuelle de 10% à 15% et une marge EBITDA tendant vers 20%. Sensirion est relativement intense en frais de recherche et développement (R&D), avec 23% du chiffre d’affaires en 2017, et modérée en dépenses d’investissement (capex). Sensirion occupait près de 220 ingénieurs et professionnels de la recherche à plein temps dans son département de R&D à fin 2017.

Moment propice

La performance accomplie jusqu’ici, les perspectives présentées et la situation actuelle de la bourse sont propices à une introduction en bourse et à une valorisation élevée. En l’occurrence, l’IPO consiste en une offre comprenant jusqu’à 9.331.428 actions.

L’offre de base se compose de 6.150.000 actions mises en vente par l’actionnaire majoritaire Gottlieb Knoch (qui restera actionnaire), et d’un nombre maximal de 1.964.286 nouvelles actions. Sensirion Holding table sur un produit d’environ 55 millions de francs. Une option dite d’over-allotment (surallocatoin) existe de surcroît jusqu’à 1.217.142 nouvelles actions.

Le prix par action se situe dans une fourchette allant de 28 à 36 francs par action, impliquant un volume d’offre au public d’environ 227 à 276 millions de francs (261 à 318 millions en supposant le plein exercice de l’option de surallocation) et une valeur boursière totale de 404 à 503 millions de francs (438 à 545 millions en supposant le plein exercice de la surallocation). Le premier jour de négoce de l’action aura probablement lieu le 22 mars. L’endettement net de Sensirion s’élève à 67 millions de francs.

Felix Mayer et Moritz Lechner, fondateurs et co-présidents de Sensirion, ne vendront pas leurs actions. Ils restent engagés dans le développement à long terme de l’entreprise. La Fondation Ernst Göhner détiendra une participation de 10% et les collaborateurs 10%. Un pool d'actionnaires détenant 33,2% (en cas de prix moyen) autour des actionnaires sera constitué. Le flottant sera supérieur à 50%. Une limite de 5% des droits de vote (Vinkulieriung) sera introduite pour éviter une offre publique d’acquisition (OPA) hostile.

Philippe Rey
AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved