Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Deux géants de l’industrie du diagnostic épauleront Abionic
 
Le 06-12-2017

L’entreprise vaudoise renforce son conseil d’administration en y accueillant deux spécialistes renommés.

La scale-up souffle tout juste sa 7e bougie et s’offre des experts de poids pour l’occasion. Les spécialistes Gerd Grenner et Nader Donzel rejoignent son conseil d’administration en tant que membres indépendants. L’entreprise qui conçoit et commercialise des tests de diagnostic ultra rapide, voit en ces grands noms des leaders du secteur qui l’accompagneront vers son objectif: devenir un acteur majeur sur la scène internationale.

Des sources d’expertise

Gerd Grenner fera bénéficier à la jeune PME de ses 35 années d’expérience scientifique et technique approfondie, acquise dans des compagnies couvrant tous les domaines du diagnostic in vitro – y compris le diagnostic point-of-care (POC). C’est un test diagnostique effectué dans un bref délai, de 30 à 60 minutes, à proximité du patient. «Je serai en mesure de fournir des conseils pour une exploitation plus poussée de la technologie d’Abionic dans tous les domaines des POC», dit-il. Ancien directeur scientifique de Roche Diagnostic à Bâle, Gerd Grenner est titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université Technique de Munich et il a, par le passé, travaillé en Allemagne et aux États-Unis.Pour endosser le rôle de membre du CA, Nader Donzel pourra, quant à lui, compter sur sa connaissance du domaine des technologies médicales – obtenue chez Biocartis et chez Caliper Life Sciences – ainsi que sur son parcours d’entrepreneur qui lui offre une bonne compréhension des défis que rencontre Abionic. Depuis 2014, il est directeur général de Scitec Research, un laboratoire privé de services d’analyse chimique. Auparavant, il a fondé Biocartis, compagnie active dans le développement et la commercialisation de plateformes compactes de diagnostic moléculaire.Les deux experts identifient en l’entreprise du Biopôle d’Epalinges tous les ingrédients qui la transformeront en un acteur mondial.

Une équipe performante

«La direction a réussi à exécuter un cycle complet de développement, de la R&D jusqu’à la commercialisation, avec des fonds limités, en utilisant des moyens ingénieux. Sa capacité à retourner chaque franc pour l’utiliser au mieux est remarquable», explique Nader Donzel. Gerd Grenner renchérit en qualifiant l’équipe d’ambitieuse et disposant d’une technologie remarquable avec un haut potentiel de large application dans les POC. Née en 2010, Abionic a développé une nanotechnologie qui fournit aux professionnels de la santé l’opportunité d’établir un diagnostic à partir d’une goute de sang en cas d’allergie, de carence ou de septicémie. Des déclinaisons sont disponibles en Suisse et à travers l’Europe.

Des objectifs internationaux

L’entreprise vise une commercialisation aux États-Unis courant 2018. Le CEO, Nicolas Durand, déclare: «En début d’année, nous lancerons une étude d’impact pour le test de sepsis sur une grosse dizaine de sites européens. Plusieurs leaders d’opinion auront l’occasion de tester notre appareil qui aidera les médecins à dépister les cas d’infection sévères, mais qui devrait également les assister à juger de la pertinence d’une antibiothérapie». La société emploie 30 personnes et en engagera cinq de plus prochainement.

Cet article vous est offert par Swissquote
Sophie Marenne

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved