Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Intelligence artificielle, la 4e révolution industrielle est en marche
 
Le 27-07-2017

Assistants virtuels, voitures autonomes, frigidaires connectés... L'intelligence artificielle ne relève plus de la science-fiction, c'est désormais une réalité concrète. Qualifiée de " nouvelle électricité " par l'expert Andrew Ng, elle suscite autant de peurs que d'espoirs, mais s'annonce comme un tournant incontournable pour les entreprises.

Des camions 100% autonomes d'ici 2027 et des robots capables d'effectuer des opérations de chirurgie en 2053 ? À en croire des chercheurs des universités d'Oxford et de Yale, c'est ce qui nous attend d'ici quelques années. " L'intelligence artificielle, ce n'est pas de la science-fiction. C'est en train de se passer maintenant. C'est réel", n'a par ailleurs cessé de répéter Eric Hazan du cabinet de conseil McKinsey lors du salon numérique VivaTech, qui s'est tenu mi-juin à Paris.

Les avancées de l'intelligence artificielle (IA), propulsé par les progrès réalisés dans le deep learning, s'enchaînent. Les chatbots et autres systèmes intelligents n'en sont qu'à leurs débuts, mais le champ des possibles est colossal. Selon McKinsey, "l'intelligence artificielle est sur le point de déclencher la prochaine vague de disruption numérique".

Un investissement rentable

Grâce à la multiplication des capteurs, des logiciels, des interfaces de programmation et des interfaces de connectivité, la révolution de la voiture intelligente est notamment en route. Tesla, Google Car... La voiture autonome et connectée a dépassé le stade du fantasme des fans de la série "K2000".

Le secteur automobile n'est pas le seul concerné par l'émergence de l'IA. Les chatbots utilisés pour automatiser en partie la relation client se multiplient. La santé est également régulièrement citée comme un domaine pouvant bénéficier des nouvelles technologies liées à l'IA. L'entreprise Cardiogram assure par exemple que son application peut détecter les battements de coeur anormaux des porteurs d'une montre intelligente, tandis que des chercheurs de Harvard ont créé un outil permettant d'identifier des cas de dépression en analysant des photos publiées sur Instagram.

Par ailleurs, les investissements s'accélèrent. D'ici à 2020, ils se chiffreront à 465 millions d'euros en France, selon le cabinet IDC. Une dépense rentable : selon McKinsey, les firmes ayant été les premières à se convertir à l'IA ont des marges bénéficiaires de 5 à 15% plus élevées que leurs concurrentes.

Faut-il avoir peur de l'IA ?

L'IA s'apprête ainsi à bouleverser notre société telle qu'on la connaît. Trop ? Le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking met notamment en garde contre le développement de l'IA, craignant que ce type de technologie évolue trop rapidement, pour finalement dépasser l'humanité.

Si les machines deviennent plus performantes que les hommes, qu'adviendra-t-il de nos emplois ? "L'IA ne vas pas remplacer nos postes, seulement certaines tâches", tempère néanmoins Eric Hazan. En effet, si 40% des tâches pourraient être automatisées d'ici quelques années, il n'y aurait que 10% d'emplois dont 90% des tâches pourraient être automatisées.

La vision de Microsoft est bien plus optimiste. Pour le géant de l'informatique, l'IA va permettre d'augmenter l'ingéniosité des hommes et non les remplacer. C'est d'ailleurs dans ce cadre qu'il s'est allié à Amazon, Facebook, IBM et Google pour lancer l'organisation "Partnership on Artificial Intelligence to benefit people and society" ("partenariat sur l'intelligence artificielle au bénéfice des gens et de la société") qui vise à promouvoir une pratique de l'IA responsable et sans danger.

Apprendre à travailler avec l'IA

L'intelligence artificielle s'annonce d'ores et déjà comme la 4e révolution industrielle, une formidable opportunité pour les entreprises. Comment en tirer le meilleur parti ? Les 3 et 4 octobre prochain au Palais des Congrès de Paris, Microsoft experiences'17 vous propose de découvrir en quoi l'IA va impacter la transformation numérique en amélioration la relation client, en donnant de nouveaux moyens aux employés, en optimisant les processus et en transformant les produits services et business modèles.

Un événement qui abordera les différentes problématiques de fond à travers diverses sessions et keynotes et proposera des solutions concrètes grâce à la présence d'experts de chez Microsoft mais également d'autres partenaires. Une trentaine d'usages concrets et existants seront également présentés dans un environnement immersif à l'IA Hackademy.

lexpansion.lexpress.fr

 



Copyright © 2001 - 2017 Inter Group News All Rights Reserved