Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



EPFL - Le premier satellite d'Astrocast est lancé avec succès
 
Le 06-12-2018
de EPFL

Hier soir, la jeune start-up issue de l’EPFL a lancé son premier satellite, un démonstrateur destiné à tester son système dédié à l’internet des objets. Il a été mis en orbite par une fusée de SpaceX, partie de Californie.

Hier, lundi, était un grand jour pour Astrocast. A 19h34 heure suisse précise, le premier satellite fabriqué par cette start-up issue de l’EPFL s’est envolé de Californie à bord d’une fusée Falcon 9 de la compagnie SpaceX. Le décollage s’est déroulé comme prévu depuis la base américaine de Vandenberg dans le comté de Santa Barbara. Les près de 70 satellites transportés par la fusée ont été progressivement placés sur une orbite polaire héliosynchrone à 575 km d’altitude dans les heures qui ont suivi le décollage.

Le satellite tout juste mis en orbite par Astrocast fait partie de la catégorie des CubeSats, un format de nanosatellite défini par une forme standard cubique de 10cm de côté. Il se compose de 3 unités, faisant donc approximativement la taille d’une boîte à chaussures. Il s’agit d’un démonstrateur. Un deuxième du même genre sera lancé en janvier depuis l’Inde.

Ce n’est que le début d’une longue série. Car ces premiers appareils serviront à tester le système que la jeune société compte commercialiser et pour lequel elle enverra 80 autres satellites dans l’espace d’ici 2022. Ce système sera actif dans le domaine de l’internet des objets – Internet of things (IOT) en anglais – et offrira la possibilité de connecter des millions d’objets sur l’ensemble de la surface terrestre. Il permettra aux clients d’Astrocast de surveiller des infrastructures ou des installations à distance, pour un coût bien plus avantageux que ceux des services actuels.

Par exemple, une société développant des machines de purification de l’eau, destinées notamment à des villages africains reculés, pourra ainsi en assurer une maintenance bien plus efficace. Ceci grâce à un module de communication implanté à l’intérieur du produit, qui enverra plusieurs fois par jour des données sur sa consommation et son état.

L’héritage de SwissCube

Pour mettre le système en place, les lancements de deux séries de dix satellites sont prévus en octobre 2019 et début 2020. Ils constitueront la première partie de la constellation qui couvrira toute la surface de la planète. Ces deux premiers plans orbitaux permettront de commercialiser un premier service de communication aux nombreux clients intéressés.

Astrocast emploie une quarantaine de personnes. Née en septembre 2014 sous le nom de ELSE, cette jeune entreprise est implantée à l'EPFL Innovation Park, avec une antenne également sur la côte ouest des Etats-Unis. Elle a été créée à l’initiative de Fabien Jordan, CEO d’Astrocast et ancien ingénieur du projet SwissCube. Ce premier satellite suisse avait été développé au Swiss Space Center et lancé en 2009. Il est aujourd’hui toujours en activité.

Auteur: Sarah Perrin
Source: Mediacom

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved