Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Armin Strom collabore avec le CSEM
 
Le 17-11-2017
de MicroTech Industry® - News des associations et de la formation

La recherche de nouvelles solutions, tant pour des idées anciennes que pour des innovations techniques récentes, contribue à stimuler le secteur de l’horlogerie et continue à le rendre dynamique et intéressant.

«Nous collaborons actuellement avec le Centre suisse d’électronique et de microtechnique (CSEM) pour améliorer le ressort d’embrayage de résonance de notre Mirrored Force Resonance, afin d’évaluer précisément comment la théorie et la réalité peuvent coïncider et ont coïncidé», explique Claude Greisler, directeur d’Armin Strom.

Le lancement de Mirrored Force Resonance à la fin de l’automne 2016 a engendré des réactions aussi fortes que nombreuses: admiration, stupéfaction, révérence et, dans certains cas, jusqu’à de l’incrédulité.

Travailler avec le CSEM a permis de confirmer officiellement que la Mirrored Force est en résonance. Toutefois, comme pour toute nouvelle invention, le ressort d’embrayage de résonance pourrait encore bénéficier d’une optimisation. L’un des éléments en cours d’élaboration par la société de recherche basée à Neuchâtel est la simulation de nouveaux concepts et matériaux permettant de comprendre ce que des résultats différents (et peut-être optimisés) amenés par un nouveau matériau ou une nouvelle forme pourraient apporter à l’invention.

La résonance est une technique sophistiquée qui a été utilisée dans des montres seulement par une poignée d’horlogers particulièrement doués, dans le but d’accéder à la fois à une plus grande précision et à une meilleure stabilité. C’est une innovation technique des plus inhabituelles qui n’est que rarement utilisée et ce en dépit de son héritage plusieurs fois centenaire. La résonance présente trois avantages: un effet stabilisant sur la mesure du temps (bénéfique pour l’exactitude); une économie d’énergie; et une réduction des effets négatifs pour la mesure du temps, causés par des perturbations extérieures comme un choc sur l’axe du balancier (stabilisation de la marche).

Grâce à cette collaboration avec le CSEM, la Mirrored Force Resonance entre dans la seconde phase de son fascinant cycle de vie.

Fédération de l'industrie horlogère suisse

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved