Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Un Pavillon suisse accueillera ses start-up au prochain CES de Las Vegas
 
Le 11-09-2018
de MicroTech Industry® - News des expositions

Née d’une initiative de l’Agefi, et aujourd’hui pris en charge par Switzerland Global Entreprise (S-GE), l’idée d’un stand pour les entreprises suisses voit le jour. Il regroupera une quinzaine de start-up lors du prochain Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, qui se déroulera du 8 au 11 janvier 2019.

Le CES est devenu le plus important salon consacré à l'innovation technologique en électronique grand public. Ce sont des centaines de journalistes du monde entier se pressent chaque année à la grand-messe de Las Vegas.

Née d’une initiative de l’Agefi, l’ambitieux projet de voir une présence suisse structurée au prochain Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas est devenu réalité. Il y aura bel et bien, du 8 au 11 janvier 2019, à l’Eureka Park (cet espace dédié aux start-up du monde entier, véritable «place to be» du CES) un stand pour les entreprises suisses.

L’objectif de cette initiative était clair : donner aux entreprises suisses une visibilité, et les faire bénéficier des contacts sur place. Ceci pour faciliter les rencontres avec des clients, des partenaires, ou les médias. Le CES est devenu le plus important salon consacré à l'innovation technologique en électronique grand public. Ce sont des centaines de journalistes du monde entier se pressent chaque année à la grand-messe de Las Vegas.

Une quinzaine de start-up

Cette initiative est surtout née d’un constat : la Suisse vend mal ses start-up à l’étranger. Ainsi, durant les précédentes éditions du CES, entre l’omniprésente FrenchTech, la Chine ou les stands italiens et néerlandais, les rares entreprises suisses présentes devaient se débrouiller seules, sans visibilité. Il était donc urgent de faire bouger les choses.

Suite aux articles de l’Agefi, le département des affaires étrangères a repris le dossier et c’est désormais Switzerland Global Entreprise (S-GE), en collaboration avec Présence Suisse, InnoSuisse, le collectif Swiss4Tech, qui se charge de la partie opérationnelle.

Pour cette grande première, ce sont près de quinze start-up qui représenteront les couleurs helvétiques. «Nous avons actuellement plus d’une dizaine d’inscriptions confirmées. Nous en attendons encore trois ou quatre.» commente Sylvain Jaccard, un des responsables de cette mission chez S-GE, le directeur de S-GE en Suisse romande.

«Ce grand rassemblement est utile aux entrepreneurs pour se mettre en lumière, roder leur pitch, présenter leur produit à des investisseurs, trouver d’éventuels clients à travers le monde. De plus, faire partie du Pavillon suisse comprend de nombreux avantages. Les entrepreneurs n’auront qu’à rester concentrés sur leur relation client car nous nous occupons de l’aspect administratif. Ensuite, ils bénéficient d’un emplacement privilégié, garantissant un haut degré d'attention. Enfin, une identification claire par le design suisse. Un vrai avantage car l'identité suisse est depuis longtemps largement reconnue comme un symbole de qualité et d'innovations.»

Des arguments qui semblent évident. Mais combien cela coûtera-t-il aux entreprise? «Une présence dans notre pavillon à l’Eureka Park coûte 1800 francs.»

Un logo à trouver

Ceci dit, il est bien de préciser que ce pavillon n’est pas ouvert à tous. Ainsi, d’après le règlement du CES, si une entreprise veut exposer son produit, celui-ci doit avoir été lancé le ou après le 1er janvier 2018. Une consigne qui permet une première sélection. «Le pavillon suisse s’adresse clairement à des start-up early stage, mais nous faisons également une autre action autours du CES qui peuvent intéresser les sociétés n’étant pas éligibles pour le pavillon.»

S-GE organise en effet une «business mission» qui débutera à la Silicon Valley et se terminera au CES. Cette mission s’adresse aux PME, start-up et grands comptes. Un séjour de 5 jours visites d’entreprises et universités de la région rythmeront le voyage. L’objectif est que des PME ou entrepreneurs suisses bénéficient de l’environnement CES pour du réseautage notamment. Les prix vont de 4900 francs pour les membres de la S-GE, à 5400 francs pour les non-membres. «Les coûts ont un caractère indicatif et peuvent varier en fonction du nombre de participants.» tient à souligner Syvlain Jaccard.

La fin des inscriptions est datée pour le 19 septembre. Avec l’emplacement trouvé, des dernières candidatures qui arrivent, il ne reste plus qu’à s’occuper du logo qui arborera l’espace suisse pour la S-GE. En collaboration avec Présence Suisse, les deux entités travaillent sur le design graphique afin de trouver un brand culture cohérente, consistante et valorisante, qui mettra en exergue le savoir-faire suisse comme il est perçu à l’international.

Cet article vous est offert par Swissquote
Matteo Ianni

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved