Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



La galaxie drones à la portée du grand public
 
Le 31-08-2018
de MicroTech Industry® - News des expositions

EPFL Drones Days. Jusqu’à dimanche, retrouvez démonstrations, ateliers participatifs et initiations de vol sur le campus. En point d’orgue: une course de pilotes internationaux.

Avec 80 entreprises actives dans le domaine des drones commerciaux, la Suisse est assurément dans le peloton de tête mondial de la course sur ce nouveau segment économique. Elle laisse sur le carreau le grand public pour lequel ces engins constituent encore une inconnue, voire une inquiétude. Pour familiariser monsieur et madame Tout-le-monde avec ces nouvelles technologies, l’École polytechnique fédérale de Lausanne organise un week-end de rassemblement festif et ludique sur cette thématique: les Drones Days. Jusque dimanche, les visiteurs sont invités à se plonger dans cet univers high-tech de haute voltige sur le campus. «L’édition 2017 a remporté un franc succès en attirant à peu près 5000 personnes. Nous avons donc décidé de reconduire l’expérience cette année», décrit Frédéric Steinbrüchel, coordinateur événementiel et responsable des Drones Days.

Divertissant et informatif, le rassemblement est destiné à un public familial. «La thématique du drone a le vent en poupe et intéresse tout le monde. Novices et passionnés, enfants et adultes: tous trouveront chaussure à leur pied dans notre programme», affirme-t-il. Au menu: des courses de drones, des conférences de pointe organisées par la Fédération aéronautique internationale (FAI), des ateliers, diverses initiations et une exposition de robotique qui se veut vitrine des laboratoires EPFL. «Pas d’âge minimum requis dans cette dernière activité, mais certains stands sont plus indiqués pour des visiteurs de plus de douze ans», précise-t-il.

L’interaction à l’honneur

Bénévoles, animateurs, exposants, conférenciers: au total, plus de 200 personnes travaillent à la réussite des Drones Days. Le point fort de cette année selon Frédéric Steinbrüchel: «L’interactivité. Lors de l’édition précédente, les visiteurs ont pu voir beaucoup de choses. Cette fois, nous voulons qu’ils agissent. Nous avons prévu de nombreux ateliers sur le site, gratuits et libres d’accès. Le public peut par exemple piloter un drone, s’initier aux principes de l’aérodynamisme, construire un parachute, diriger une machine en first person view (FPV) avec des lunettes immersives ou encore s’essayer à la simulation de vol numérique, notamment dans un planeur virtuel.» Bonus notable: certains stands permettent aux visiteurs de tenter leur chance pour gagner un drone.

La création des Drones Days en 2017 est avant tout un heureux accident, né de la convergence des envies de plusieurs acteurs. D’un côté, l’EPFL désirait mettre en lumière son biotope de drones; d’un autre côté, la FAI voulait mettre en place des conférences sur le campus; et finalement la Swiss Rotor Sports Association (SRSA) qui est la fédération des pilotes de courses, comptait monter une épreuve sur le site universitaire. «Croiser ces trois éléments et vous obtenez une manifestation pertinente», commente l’organisateur. Les portes sont ouvertes l’après-midi de vendredi ainsi que samedi et dimanche, de 10h à 18h.

Un ballet aérien pour des sportifs de haut niveau

Ils seront 64 concurrents sur la ligne de départ de la course nommée EPFL Drone Racing Cup 2018. Frédéric Steinbrüchel argue: «Nous avons de vraies pointures de l’univers de la course de drones, autant des pilotes de la région que des internationaux.» Ces derniers viennent d’Allemagne, de Bulgarie, de France, d’Italie, de Macédoine, de Pologne, de République tchèque et de Russie. Parmi les compétiteurs, Maxime Guarnero est un pilote vaudois chevronné. «J’espère faire un meilleur temps que l’an passé. Je m’étais fait éliminer en quart de finale. Mais j’ai beaucoup progressé depuis. Cette course est importante pour moi car il y a peu d’épreuves de ce côté de la Röstigraben. J’aurais l’impression de voler à domicile», dit-il.

Les spectateurs sont les bienvenus au Rolex Learning Center pour les différents stades de la compétition. Vendredi a lieu l’entrainement public. Ensuite, s’enchaîneront les phases de qualification avec, en point d’orgue, la finale qui se déroulera dimanche vers 13h à 16h.

Equipés d’une petite caméra et d’un émetteur vidéo, les engins sont pilotés depuis le bord du circuit en FPV grâce à des casques. Ils pèsent moins de 500 grammes et sont fabriqués par les pilotes eux-mêmes. «Il est recommandé de venir avec deux machines – que dans notre jargon nous appelons quad pour quadricoptère – car elles chutent facilement. Nous sommes capables de les réparer mais nous n’en avons pas toujours le temps entre les courses.» Etre bricoleur est inhérent au hobby de pilote. Ces drones bon marché sont composés d’un châssis en carbone, de quatre moteurs et de différentes pièces électroniques. Ils filent sur un terrain plat, dans un tracé parsemé de drapeaux et de portiques comme autant d’obstacles à contourner ou traverser. Ces ingrédients forment un spectacle impressionnant à très grande vitesse: les compteurs affichent jusqu’à 150 km/h. Dans le classement de tête, comptez huit à quinze secondes pour un tour de piste, en fonction de la taille du parcours. «Et une minute ou deux pour les moins bons.»

Ce qui séduit Maxime Guarnero dans ce loisir: son côté fédérateur. «Il faut juste un cerveau et deux pouces. Tout le monde peut s’y mettre, aussi bien des personnes âgées que des enfants car il n’y a pas de catégorie spécifique par âge. L’un des plus grands champions a sept ans et demi. Cela crée un climat original et intergénérationnel».

Vol de nuit

Dans une optique plus poétique, des aéronefs seront équipés de lumières LED et voleront une fois la nuit tombée sur un circuit lui aussi illuminé. Ce spectacle aérien hors-compétition se déroulera samedi soir, entre 19h et 22h.

Cet article vous est offert par Swissquote
Sophie Marenne

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved