.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



Le CSEM associé à un projet européen d'assistance aux pilotes d'avion
 
Le 02-05-2019


Le Centre suisse d'électronique et de microtechnique (CSEM) de Neuchâtel participe au projet européen PEGGASUS, qui vise à rendre les pilotes d'avion plus attentifs aux alertes envoyées par leurs appareils lors d'un vol.


Les cockpits d'avions comprennent toujours plus d'écrans de contrôle et de boutons d'alerte, ce qui les rend de plus en plus complexes.

Ce degré croissant d’aide au pilotage vise à maximiser la sécurité aérienne en réduisant la charge mentale des pilotes mais, paradoxalement, il peut aussi les déborder.

En situation de stress, les systèmes d'assistance fournissent tellement d'informations qu'il devient difficile pour les pilotes d'accorder l'attention nécessaire aux différents signaux. Il s'agit de s'assurer qu'ils ont bien assimilé les informations essentielles.

Suivi à distance du regard

Le CSEM développe cette interface homme-machine principalement pour aider dans les phases délicates, comme l'atterrissage et le décollage. Elle intégrera, pour la première fois, le suivi à distance du regard des pilotes.

"On va regarder où sont les yeux du pilote, s'ils sont sur un écran ou un autre", explique Andrea Dunbar, spécialisée dans le système de vision embarqué au CSEM.

Sécurité renforcée

"S'il ne regarde pas au bon endroit, on peut par exemple faire un système d'alerte en lui disant 'vous n'avez pas bien regardé cet écran, n'oubliez pas de le regarder'", illustre-t-elle.

Pour la spécialiste, l'interface permettra aux pilotes de réagir plus vite dans les moments de stress et renforcera la sécurité. Le projet n'en est qu'à ses débuts mais il pourrait équiper les nouveaux avions d'ici cinq à dix ans.

RTS

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved