.
Actualités
Rubriques

Vente

Emploi

Contact

 



FlyJacket a jaugé l’intérêt des technophiles
 
Le 14-01-2019

Issue du Laboratoire des systèmes intelligents de l'EPFL, la veste de contrôle de drone a enchaîné les démonstrations sur la scène du Swiss Pavilion, lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas.

Alors que la plupart des entreprises dans l’univers des drones se concentrent sur un design ou un service, FlyJacket s’extrait de la mêlée en se focalisant sur l'expérience humaine de pilotage. A l’aide d’un casque de vision, connecté à une caméra embarquée, le pilote voit comme s’il était juché sur le robot. Il le dirige grâce aux capteurs de mouvement disposés sur la veste en se penchant, en se redressant ou en pivotant.

«Non seulement FlyJacket rend le contrôle intuitif et amusant, mais il procure la sensation de voler dans le ciel, à la place de l’engin», explique Dario Floreano, directeur du Laboratoire des systèmes intelligents de l'EPFL au sein duquel ce vêtement a été développé.

Carine Rognon, la créatrice de la veste, s’est rendue au rassemblement high-tech de Las Vegas pour mesurer la curiosité d’un public techno-orienté avant d’envisager tout prolongement en un produit commercial. «Sur place, FlyJacket y a bénéficié d’un grand intérêt», confirme la doctorante. Encore à l’état de projet, la version présentée au CES 2019 est le résultat de quatre ans de recherches interdisciplinaires entre plusieurs laboratoires de l’EPFL. Cette technologie a déjà été testée par des centaines de personnes, lors d’évènements publics à Boston, Lausanne, Londres, New York et Zurich.

Sophie Marenne
AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved