Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



MotionPilot était en quête de collaborations
 
Le 14-01-2019

Premier Consumer Electronics Show (CES) réussi pour la jeune pousse vaudoise qui, grâce à sa nouvelle manette, permet à l'utilisateur de guider un drone comme s'il était à son bord. A Las Vegas, elle a rencontré de nombreux partenaires potentiels.

La grande foire des technologies de Las Vegas a été l’occasion pour MotionPilot de présenter son pack "prêt à voler". Appelé MotionPilot Explorer, il comprend un drone, des lunettes de vol en immersion et une télécommande. Nommé Vector, ce joystick de pilotage par retours sensitifs est la vraie innovation la start-up vaudoise. «Encombrantes et complexes, les télécommandes traditionnelles pour drones n'ont pas évolué depuis plus de 50 ans. Avec Vector, nous avons repensé le pilotage pour le rendre plus intuitif et plus fun», décrit Arthur Gay, cofondateur de la société d’Ecublens.

Le CES était une première pour les cofondateurs de la start-up, des anciens camarades de l’EPFL, qui visaient surtout à y acquérir de la visibilité auprès du grand public. Grâce à l’invitation de Présence Suisse sur le pavillon et à l’aide financière du Service de la promotion de l'économie et de l'innovation (SPEI) du canton de Vaud, la facture se chiffre à seulement quelques milliers de francs pour l’entreprise. «C'est un investissement sur le long terme qui nous permettra de développer la commercialisation de notre produit.» L’évènement a aussi été l’occasion pour MotionPilot de rencontrer de potentiels partenaires. «Nous avons pu visiter les stands de toutes les entreprises que nous visions. Celle que nous ciblions principalement nous a particulièrement bien reçus.Nous espérons avoir de ses nouvelles à notre retour en Suisse»

Sophie Marenne
AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved