Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



Qualimatest mise sur le deep learning
 
Le 06-07-2018

Le directeur général Ivan Meissner veut comprendre les processus d'innovation mis en œuvre en Chine, afin d'évaluer les évolutions d'organisation qu’il pourrait appliquer sur le marché suisse et français.

Ivan Meissner, directeur général de Qualimest participe avec une trentaine d’entrepreneurs genevois cette semaine à la délégation économique en Chine, co-organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (présidée par Juan-Carlos Torres); l’Etat de Genève (présidé par Pierre Maudet) et la Chambre économique Suisse-Chine (présidée par Christophe Weber).

Créée en 1989 à Genève, Qualimatest s’est spécialisée en 2000 dans le développement, la fabrication et la mise en service de machines de contrôle de qualité. Suite à une acquisition de l’entreprise Saphir en France en 2014 - active dans les solutions optiques de contrôles qualité - Qualimatest a renforcé sa position de leader sur les marchés suisse et français.

Aujourd’hui, le groupe réalise 10 millions de francs de chiffre d’affaires cumulé sur les deux pays et emploie 42 personnes (21 en France et 21 en Suisse). Avec une croissance de 10% par an, le groupe affiche son ambition d’atteindre 15 millions de francs de chiffre en 2020 et 10% d’EBIT.

Entretien avec Ivan Meissner, Directeur Général, QUALIMATEST.

Vous participez à la délégation économique, qui accompagne Pierre Maudet en Chine. Quel est l’objectif de votre voyage?

Qualimatest est actif dans la technologie. Les évolutions actuelles, comme l'intelligence artificielle, vont modifier de manière profonde l'environnement et les attentes des clients. Je considère que ces changements sont une opportunité pour nous pour autant que nous prenions les bonnes décisions et que nous intégrions les bons savoir-faire. Mon objectif pour ce voyage est d'avoir une bonne perception de la vision chinoise dans la transformation numérique et de me faire une idée des développements en cours. Il est aussi important pour moi de comprendre les processus d'innovation mis en œuvre en Chine, afin d'évaluer les évolutions d'organisation que nous pourrions appliquer.

Combien de chiffre d’affaires réalisez-vous - directement ou indirectement - avec la Chine?

Nous ne travaillons pas directement avec la Chine. En revanche, nous développons des systèmes pour notre clientèle européenne, qui sont ensuite installés dans les usines chinoises. Le chiffre d'affaire indirect est estimé à 5% de notre chiffre d'affaires, soit environ 0,5 million de francs.

Les principaux marchés industriels de Qualimatest sont: l’horlogerie (40%), l’automobile (25%), le ferroviaire 20%), le médical (15%) et l’aéronautique (début). Soit des domaines dans lesquels la Chine se positionne stratégiquement. Quels projets envisagez-vous avec des partenaires ou des fournisseurs chinois? Ou des clients chinois?

A l'heure actuelle, nous ne recherchons pas activement de partenaire ou client chinois. En revanche, nous sommes ouverts pour évaluer une éventuelle collaboration avec une société, qui pourrait distribuer nos produits en Chine.

En matière de deep learning, la fiabilité n’atteint que 98%. Or dans vos domaines - ou ceux de vos clients - elle doit être de 100%. Pensez-vous que la Chine y parviendra? En quoi de voyage va vous aider?

J'ai une assez bonne connaissance des développements en intelligence artificielle, en particulier en Deep Learning, réalisés actuellement aux États-Unis. Durant ce voyage en Chine, je veux me rendre compte du niveau des recherches chinoises dans ce domaine. Je suis certain que le Deep Learning va atteindre le niveau de performance attendu par nos clients, les questions sont de savoir quand et par qui?

Lors de l’inauguration de vos nouveaux locaux - espace dédié à l’intégration de nouveaux métiers -à Plan-les-Ouates, vous disiez que d’ici 5 ans, la machine sera sans doute plus intelligente que l’homme, dans ce domaine.

Pour être exact, j'ai dit que la machine serait peut-être plus intelligente que l'homme!

Les algorithmes de deep learning sont des réseaux de neurones de grandes dimensions, afin de prendre en compte un niveau de complexité élevé. Les machines utilisant cette intelligence artificielle ont ainsi la capacité de traiter rapidement un problème complexe. En revanche, une phase d'apprentissage est nécessaire, car elle nécessite un grand volume de données (d’où l'importance du Big Data) et une puissance informatique très élevée. Cet apprentissage peut être mis à jour au cours du temps, en fonction des nouvelles données impliquant un niveau de performance, qui s'améliore au cours du temps. Quelle est la limite, c'est la question pour savoir si la machine sera vraiment plus intelligente que l'homme! Cette intelligence est donc liée à la disponibilité des données ainsi qu'à une mise à jour continue (Big Data).

Un des grands défis pour Qualimatest est le big data. Votre nouveau directeur IA et big data est-il du voyage?

Qualimatest a engagé un nouveau Directeur Technique au début de cette année, afin d'intensifier et d’accélérer l'innovation, en particulier dans la transformation numérique. Il ne fera pas le voyage en Chine, j'ai pour mission de faire une synthèse globale entre mes observations en Chine en 2018 comparées à celles réalisées aux États-Unis en 2017.

Vous étiez à Stanford récemment, pour vous informer notamment des nouveaux métiers.

Dans le programme de la Chine, quelles sont les visites/rencontres, qui vous intéressent le plus?

Nous avons l'opportunité de visiter une des universités technologiques les plus réputées de Chine (Tsinghua à Shenzhen). Je me réjouis de la comparer avec Stanford, car je n'ai actuellement pas de connaissance du système chinois. Je veux rester ouvert d'esprit et je me réjouis de l’ensemble des visites, bien entendu les grands acteurs comme Alibaba et DJI seront des highlights du voyage.

Cet article vous est offert par Swissquote
Elsa Floret (Hangzhou)

AGEFI

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved