Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



En rachetant Genohm, le groupe américain Agilent s'installe à l'EPFL
 
Le 04-05-2018
de EPFL

Genohm SA, spécialiste de la gestion du travail de laboratoire basé à l’EPFL Innovation Park, entre dans le giron d’Agilent Technologies, coté à la bourse de New York. Les 20 employés – un nombre appelé à croître – resteront dans la région lausannoise.

Améliorer le travail de laboratoire grâce à une interface sur mesure et un stockage « cloud » des données : voilà ce que propose SLIMS, une plate-forme développée par la start-up Genohm, basée au Parc de l’innovation de l’EPFL.

La compagnie, née en Belgique en 2002 et réinstallée en tant que start-up à l’EPFL en 2011, a tapé dans l’œil d’un acteur global du secteur des sciences de la vie : le groupe américain Agilent Technologies Inc., coté à la Bourse de New York et employant 14'200 personnes dans le monde, annonce aujourd’hui en faire l’achat, pour un montant non divulgué.

« Avec cette acquisition, et la volonté d’Agilent de maintenir, voire d’augmenter les effectifs à Lausanne, nous avons réussi à faire venir un grand nom des sciences de la vie et de la biotechnologie sur le campus de l’EPFL », se réjouit Frederik Decouttere, cofondateur et CEO de Genohm. Et de souligner que c’est un aussi un modèle de « sortie » réussie, qui pourra servir d’exemple pour d’autres start-up de l’écosystème local.

Vivier de talents à portée de main

Preuve de la pertinence de l’installation de sociétés biotechnologiques à l’EPFL Innovation Park, 90% des collaborateurs de Genohm en Suisse sont issus de l’EPFL, avec des profils d’ingénieurs systèmes ou d’ingénieurs en sciences de la vie. « Ce réservoir de talents, qui nous permet aussi d’accueillir des stagiaires aux profils très intéressants, était un véritable atout pour Agilent », ajoute Frederik Decouttere.

Utile aux chercheurs du domaine des sciences de la vie et de la biotechnologie, la plate-forme SLIMS de Genohm fonctionne à la fois comme gestionnaire d’informations et de cahier de laboratoire. Il offre un suivi des données, des échantillons, des tests et des utilisateurs et propose des analyses en continu, parmi toute une panoplie de fonctionnalités avancées. Plusieurs unités de recherche de l’EPFL s’en servent au quotidien.

Pour plus d’informations, merci de vous référer au communiqué de presse de Agilent Technologies.

Auteur : Emmanuel Barraud
Source : Mediacom

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved