Recherche avancée
Salons & Moteurs du groupe
A PROPOS
Nos chiffres

Témoignages

Mise relation d'affaires

Contact

 



SWISSMEM - Formation continue : l’EPF s’engage pour l’économie
 
Le 02-05-2018
de Swissmem

L’EPF fonde une nouvelle école pour la formation continue. Les cours tiennent compte des besoins actuels des entreprises et les soutiennent dans la numérisation.

Les présidents de l’EPF et de Swissmem étaient d’accord lors de la conférence de presse : ce n’est pas seulement l’économie qui profite de la formation continue, mais aussi la recherche. Ces deux parties reçoivent de nouvelles impulsions pour leur travail.

Cette reconnaissance commune a formé une base centrale pour la conception de la nouvelle « School for Continuing Education ». « L’EPF tient compte avec cette nouvelle école aussi bien du rythme que de la profondeur des changements de la société », a expliqué le président de l’EPF Lino Guzzella. La mutation technologique actuelle a un effet immédiat sur l’offre en formation.

De son côté, Hans Hess s’est montré réjoui des nouvelles offres : « La formation continue est un investissement qui vaut la peine pour chaque entreprise », a-t-il déclaré. « Celui qui dispose de la main d’œuvre adéquate ayant le savoir-faire actuel voit s’ouvrir de nouvelles chances sur les marchés internationaux. » La nouvelle offre de l’EPF est par conséquent un gain pour l’économie et l’industrie suisses.

Un profil plus clair pour la formation continue

Avec la School for Continuing Education, l’EPF n’entend pas seulement réagir plus rapidement et avec plus de souplesse aux nouveaux besoins du monde du travail, mais aussi donner un profil plus clair et une plus grande visibilité à la formation continue. Les 17 MAS (Master of Advanced Studies), 8 DAS (Diploma of Advanced Studies) et 20 CAS (Certificates of Advanced Studies) sont intégrés dans la nouvelle école et développés. Actuellement, quelque 20 nouveaux programmes de formation continue sont en préparation ; ils complèteront l’offre actuelle dans une année ou deux.

Formation continue personnalisée

Sarah Springman, rectrice de l’EPF, a aussi abordé l’échange étroit avec l’économie. Elle a souligné le nouveau CAS Advanced Materials and Processes, né d’un dialogue avec l’industrie. Il s’agit en l’occurrence d’un programme de formation continue personnalisé pour lequel une professeure ou un professeur de l’EPF Zurich se tient aux côtés de chaque participant.

Les participants reçoivent des plans d’étude taillés sur mesure tenant compte de leur expérience pratique, mais aussi des intérêts des employeurs concernés. La rectrice de l’EPF, Sarah Springman, explique : « Nous avons besoin de plus de souplesse et de dynamique dans la formation continue pour pouvoir réagir rapidement aux exigences futures. Nous sommes ouverts à toutes les suggestions de la pratique pour pouvoir étendre l’offre en permanence. »

Data Science en tant que nouveau point central

Des développements tels qu’Industrie 4.0 exigent de plus en plus un savoir-faire dans le traitement de gros volumes de données. L’année dernière déjà, l’EPF Zurich et l’EPF Lausanne ont par conséquent ouvert en commun un centre national pour les sciences des données. Ces deux hautes écoles veulent ainsi pousser les innovations dans ce champ de recherche et encourager en même temps la recherche multidisciplinaire et une science ouverte.

Pour pouvoir tenir compte de l’aspect de la sécurité de l’information, l’EPF a de plus développé ces derniers mois deux nouvelles offres dans le domaine de la Cybersecurity. Le DAS Cyber Security s’adresse à des collaborateurs d’entreprises ayant une formation en informatique. Outre des modules conçus spécialement pour le programme de formation continue, les participants suivent aussi des unités d’enseignement du programme de cours normal du Master Information Security.

Le CAS Cyber Security s’adresse à un cercle plus large, explicitement aussi à des non-informaticiens. Avec ce programme, l’EPF vise tous les collaborateurs et cadres confrontés dans leur quotidien professionnel à des questions de sécurité de l’information.

Autres informations :

Offres de formation de la ETH School for Continuing Education
• Offre transfert de technologie

Auteur : Jonas Lang, chef de secteur, Communication

 



Copyright © 2001 - 2018 Inter Group News All Rights Reserved