.
A PROPOS
En chiffres

Témoignages

Recherche de solutions

Contact

 



Rockwell Automation et Schlumberger
 
Le 03-03-2019
de Rockwell Automation SA

Rockwell Automation et Schlumberger passent un accord de coentreprise visant à créer Sensia, le premier fournisseur entièrement intégré de solutions d’automatisation destinées.

La nouvelle coentreprise combinera les solutions intégrées de contrôle et d’information, de Rockwell Automation à l’expertise pétrolière et gazière de Schlumberger afin d’aider les clients à optimiser la valeur de leurs investissements.

Rockwell Automation (NYSE : ROK), le numéro un mondial en matière d’information et d’automatisation industrielles, et Schlumberger (NYSE : SLB), le premier fournisseur mondial de technologie pour le traitement, la production, le forage et la caractérisation de réservoirs pour l’industrie pétrolière et gazière, ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord en vue de la création d’une nouvelle coentreprise baptisée Sensia qui sera le premier fournisseur entièrement intégré de solutions d’automatisation numériques pour les champs de pétrole.

La transaction devrait être conclue, et l’on prévoit que la coentreprise commencera à servir les clients à l’été 2019, sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation et des autres conditions habituelles.
La coentreprise Sensia sera le premier fournisseur entièrement intégré de solutions de mesure, d’expertise de domaine et d’automatisation pour l’industrie pétrolière et gazière. Elle offrira une automatisation des processus, évolutive, en nuage et dotée de la technologie edge, incluant des solutions de sécurité ayant trait aux informations et aux processus. Avec ses offres allant des systèmes intelligents aux solutions d’automatisation de la gestion du cycle de vie, conçues selon une approche globale, la coentreprise aidera les clients à gagner en efficacité grâce à une automatisation intelligente basée sur les mesures et les données.

« Les exploitants de champs pétroliers cherchent à maximiser la valeur de leurs investissements en réduisant en toute sécurité le délai compris entre le forage et la production, en optimisant la production des puits classiques et non conventionnels, et en prolongeant la durée de vie des puits », a déclaré Blake Moret, président et chef de la direction de Rockwell Automation. « Il n’existe actuellement aucun fournisseur unique offrant des solutions de bout en bout et une plateforme technologique qui permettent de relever ces défis. Sensia sera dans une position privilégiée et sans égal, qui lui permettra de relier les actifs disparates et de réduire les processus manuels grâce à des solutions sécurisées et évolutives, intégrées au sein d’une seule et même plateforme technologique.

« À l’heure où les producteurs de pétrole et de gaz s’efforcent d’améliorer leur productivité, nous allons leur apporter la valeur de l’Entreprise Connectée (Connected Enterprise). Sensia proposera des solutions complètes d’automatisation du cycle de vie et des processus, allant du puits au terminal, et incluant des technologies et une expertise de pointe dans l’industrie pétrolière », a poursuivi M. Moret.

« Avec Sensia, nous allons assister à la naissance d’un fournisseur technologique d’avant-garde qui optimisera encore plus les actifs des champs pétroliers pour l’industrie pétrolière et gazière », a indiqué Paal Kibsgaard, président du conseil et chef de la direction de Schlumberger. « Cette coentreprise représente la prochaine étape de notre vision qui est d’offrir à nos clients des dispositifs connectés et intelligents, dotés de capacités de diagnostic étendues, associés à des capacités de mesure, d’automatisation et d’analyse, qui améliorent les opérations des champs pétroliers, facilitent les décisions commerciales, et réduisent le coût total de possession tout au long de la vie d’un champ. »

Selon les termes de cet accord, la coentreprise Sensia sera une entité indépendante, détenue à 53 % par Rockwell Automation et à 47 % par Schlumberger. Sensia devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 400 millions USD, et employer environ 1 000 collaborateurs au service de clients répartis dans plus de 80 pays. Son siège social mondial sera situé à Houston, au Texas. L’équipe de direction aura à sa tête Allan Rentcome, qui assumera les fonctions de président-directeur général. Il est actuellement directeur de la technologie mondiale, au sein de la division Systèmes et Solutions, de Rockwell Automation.

Dans le cadre de la transaction, Rockwell Automation versera à la clôture un paiement de 250 millions USD à Schlumberger, paiement qui sera financé par des fonds en caisse. À la suite de cet investissement, Rockwell Automation conservera sa grande souplesse financière et continuera de soutenir ses priorités en matière d’allocation des capitaux, privilégiant notamment la croissance et les acquisitions organiques, les dividendes et les rachats d’actions. À cet égard, Rockwell Automation réaffirme son objectif de rachat d’actions pour un montant de 1 milliard USD pour l’exercice 2019.

 



Copyright © 2001 - 2019 Inter Group News All Rights Reserved